Avatar: quand le cinéma se met au “bling-bling”

Avatar

Hum, je m’étais promise de ne pas faire de critique du film, mais avec sa popularité je ne peux pas m’empêcher de dire mon avis.

Avant de commencer, je dois dire que j’adore la science-fiction, les films avec un CGI épatant, l’action, la fantaisie, le militaire et un brin de romance peut être le bienvenue. Avatar se promettait d’être cela et même plus. Voilà un peu toute les raisons qui me disent totalement le contraire en fait.

 

Histoire

Après avoir vu le film, je me suis dit que je venais de voir un mélange très simpliste de Disney et une très petite partie d’action. L’histoire d’ Avatar est vieille, très vieille, celle de l’envahisseur et du peuple qui était là le premier. La quête d’un nouveau monde et de ses ressources. Le devoir de l’homme de protéger la nature et l’environnement. C’est vraiment vieux comme concept et tout le budget que James Cameron a utilisé sur ce film n’a pu rien apporter de nouveau. Je ne ferai pas de comparaison avec aucun film, il y en a trop qui ont essayé. Je comprend que ce soit un thème assez universel et que c’est une chose qui va très probablement se produire un jour dans le futur, mais pourquoi ne pas avoir osez quelque chose de différent?

Ce qui créer un film selon moi, c’est la relation image et histoire, les reste n’est que l’enrobage. Si l’un des deux tombent dès le départ, il y a un problème.

Personnages

Je crois que c’est le premier film que je vois où tous (ou presque) les personnages sont des stéréotypes parfait. Je ne sais pas quoi dire, c’est navrant, on ne peut pas les détester, s’attacher à eu ou les aimer, ils sont sans personnalité et inintéressant. De plus, les stéréotypes s’accrochent dur durant le film, pas de surprise, on sait déjà ce que chacun va faire.

Donc, maintenant : pas d’histoire et pas de personnage.  Ça va mal.

Acting

Un autre grand problème du film, je dis l’acting, mais dans certain cas je devrais peut-être mettre ça sur le dos du script. Certains passages sont tellement poussés trop loin et sans rapport qu’il est difficile de pas rire. Exemple : l’obsession de Parker Selfridge pour le matériau rare de la planète Pandora, les grognements de Neytiri et les fameuses répliques du Colonel Miles.

Effets spéciaux/CGI

Enfin, un demi-point, le CGI est assez impressionnant, mais seulement par moment. Pourquoi je dis seulement par moment? Parce que c’est là que le bling-bling entre en action et que tout devient étincelant et beaucoup trop coloré. Je ne suis pas la seule à le dire, la planète Pandora est un trip d’acide. Je ne comprends pas encore la passion de James Cameron pour le phosphorescent et ça va surement rester de cette façon. L’autre hic, c’est qu’il y a en fait très peu d’imagination derrière les images d’Avatar. Les Na’vi ont été fait de façon à ce que leurs visages inspirent la sympathie, pas vraiment original. Une partie des Mecha de l’armée sont des formes de mécha assez courant dans les animes (couteau y compris). Les montagnes flottantes sont inspirées de vraies montagnes en Chine.

Musique

La musique est bonne et bien orchestrée, c’est quand même James Horner qui a fait la bande-sonore, donc on peut dire un autre bon point pour Avatar.

Je n’ai pas trop envie de parler de costumes puisque celui des Na’vi est probablement réalisé par image de synthèse et est assez simpliste, donc les seuls costumes restant sont militaires, scientifiques ou business man, donc pas trop de variété et peu à discuter.

C’est simple, trop simple, pour un film de cette envergure. Il est évident que James Cameron misait sur une expérience 3d de grande envergure, mais il a malheureusement trop délaissé les aspects les plus importants d’un film. Comme j’ai dit au début, ce film promettait grand, mais il offre ceci : de la science-fiction ratée, du militaire enfouie sous des tonnes d’idiotie en associant chaque soldats à des machines à tuer sans autres but dans la vie ainsi que de l’action réduite à quelques minutes et des combats banals. Un CGI trop coloré, de la fantaisie réduite à un mauvais film pour enfant et une romance ennuyante.

Un petit bonus :

Top 3 des raisons pourquoi Avatar n’aurait pas du exister

  1. Avatar 2 est déjà annoncé. Pitié non, que reste-t-il à rajouter, les humains reviennent avec des milliers de vaisseaux et détruisent Pandora?
  2. Les dépressions grâce à la vie sur Pandora. Ça été mon grand WTF de la journée quand j’ai entendu ça. La plupart des êtres humains ne survivraient pas à leur première journée sur Pandora et les Na’vi doivent mourir très jeunes également alors non merci.
  3. Les tonnes de films qui essaieront de s’enrichir grâce au 3D. Dans les dix prochaines années ce sera probablement l’enfer des films mauvais en 3D. Pourquoi? Parce que s’il y a de l’argent à faire avec l’influence de Avatar, les studios vont en profiter.

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :